Performances: le calme avant la tempête!

Boxeurs : 3 médailles olympiques en perspective !

Tout d’abord félicitations aux 3 demi finalistes Alexis Vastine, Khedafi Djelkhir et Daouda Sow qui sont maintenant assurés d’une médaille olympique. Maintenant à savoir de quel métal.
A ce niveau de la compétition, la récupération joue un rôle essentiel : pour cela il faut maîtriser cette faculté qu’ont les champions à se relâcher.

il faut se relâcher sur le plan mental tout en restant extrêmement concentré sur l’objectif en étant attentif aux moindres détails. On parle souvent de pression et il faut gérer ce stress pour en dégager de l’énergie positive et être encore plus fort. L’entourage doit jouer un rôle clé, mais le boxeur doit être aussi capable de s’auto gérer ; il doit prendre ses responsabilités et assumer la tâche à accomplir.

Il faut se relâcher sur le plan musculaire et supprimer toutes ces tensions qui perturbent la récupération. Pas toujours faciles d’éliminer toutes les petites tensions musculaires parasites qui vous prennent de l’énergie et du bien-être. Mental et physique sont d’ailleurs étroitement liés, les tensions psychologiques dues à la pression de la compétition entraînant les tensions musculaires.
On sait que des muscles très relâchés ont la capacité d’être beaucoup plus explosif, le calme avant la tempête en quelque sorte…pour de grandes performances.

Pour améliorer ses performances: Préparation physique et Coaching

Commentaires

Anonyme a dit…
Je suis en total adéquation avec le contenu de votre article même si on se doit durant les 5 jours (en ce qui concerne Vastine)voire les 4 jours (en ce qui concerne Djelkhir)qui nous séparent des 1/2F. de conserver des séquences de travail courtes mais intenses de manière à ne pas manquer de rythme le jour "j" et surtout de faire du jus.
Amicalement
dominic Paris a dit…
Tout à fait d'accord, des séances courtes, très qualitatives en mettant l'accent sur la puissance , l'explosivité, la vitesse de réaction. Les sensations doivent être excellentes.
Anonyme a dit…
Les 3 boxeurs étaient bien physiquement aujourd'hui malheureusement 2 sur les 3 sont passés (Merci l'arbitre !!!). En ce qui concerne le travail intermédiaire avant les finales, séance de "décrassage" pour Daouda (impact de désaturation à la fois physique et psycho à travers des situations ludiques spécifiques sans gants dans le parc olympique : ca change de la traditionnelle salle de boxe !!!) et travail de leçon indiv sur 4 rounds pour Kedou sachant qu'il n'a fait qu'un seul round pour se qualifier.
A+